Capteurs d'espace  x  Space catchers

Le monde est un dessin que nous redessinons chaque jour.
Avec des "capteurs d'espace",  je capte l'espace et la lumière de manière éphémère et in situ. Chaque intervention montre là où nous vivons au quotidien, combien notre réalité est une construction et qu'il est possible de voir le monde autrement. Il s'agit d'agir un instant bref sur le monde, permettre de nouvelles articulations, d'autres interactions, montrer que notre monde est modulable.

Je l'attrape, je le capte puis je le redessine par la plasticité, je mets le monde à l’œuvre dans la matière-même du monde, pour débusquer ce qui se cache à nos regards.

 

Attraper l'espace avec la lumière x Parce que la lumière sculpte l'espace visible 
Because light reveals the visible dimension of space

Travailler la lumière déconstruit le lieu, ouvre un jeu spatial qui hypnotise nos références, suspend la réalité

> Lux-Lumen

Attraper l'espace avec des mots x Lorsque l'action de se rencontrer devient espace  
When the encouter with the other becomes space

Repas in situ et Bulles de Temps, sont des dispositifs performatifs capables de nous déplacer et nous immerger subrepticement dans des spatialités particulières.

> Performative
> Immersive

Immerger le corps pour attraper l'espace x Le corps pris dans un monde à redessiner
When the reality becomes the artwork

Immergé dans une abstraction spatiale, le visiteur se trouve face un espace plus énigmatique. Par réflexe il cherche à reconstruire le lieu pour qu'il redevienne cohérent, et c'est cette expérience de réagencement spatiale de la réalité qui est visée.

 
*Récapitulation  >  Past projects

Crédits photographiques  : Jules Toulet - Mathieu Cauville - Gaetan Chakabian - Laurent de Brocca - Nathalie Debock - Aurore de Montpellier - NoGold - Delphine Lechien - Milozs Martyniak - Luc Stokar -Emmanuel Verjanst